AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des cadeaux de type armes ou Drachmes seront attribués aux quinze premiers inscrits.
Pour plus d'infos voir ici.
Cliquez régulièrement sur Messagerie vous avez peut-être reçu de nouveaux messages.
Les inscrits non présentés et inactifs ont été supprimés et le seront dès deux semaines d'inactivité.

Partagez | 
 

 Tiens! Une nouvelle? (PV Mina E. Stewart.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Enfant d'une divinité mineure
avatar

Drachmes : 100
Je suis : Un demi-dieu
Parent divin : Hécate
Feat. : Garrett Hedlund
Localisation : Dans le Princesse Andromède

MessageSujet: Tiens! Une nouvelle? (PV Mina E. Stewart.)   Dim 12 Mai - 20:36

Le soleil déclinait rapidement, teintant le ciel d'orangé et de rouge, mais il était encore trop tôt pour aller dîner au pavillon-réfectoire.
J'étais assis dans l'embrasure de la porte du bungalow d'Hermès, mes longues jambes maigres étendues devant moi. Je portais un vieux jean noir sale avec un T-Shirt vert sur lequel j'avais écrit bon nombre de runes et de symboles alchimiques avec un marqueur noir. Avec ça, je portais ma sempiternelle veste pare-balle, et mon épée d'or impérial était attachée à ma ceinture.
J'ai sorti la lame et l'ai examinée au soleil; elle a lui comme du miel solide. Les tranchants en étaient aiguisés à merveilleAvec un mouvement habitué, j'ai rangé la lame dans son fourreau de cuir noir un peu rapé.

J'avais passé une journée assez normale, pour la colonie: entraînement à l'épée avec les 'Apollon' dans l'arène, puis escalade du mur en mode 'Lave' (je n'avais pas osé mettre le mode 'tremblement de terre' en plus), ensuite équitation ailée avec les 'Aphrodite' et pour finir, course avec les nymphes et canoë-kayak sur le lac. Enfin, 'canoë-kayak' n'était pas le bon terme, quand on le faisait avec les enfants d'Hermès. Une grosse bataille navale, voilà ce qui s'était passé. Je m'étais battu vaillamment, mais ils ont quand même retourné mon bâteau, et mes vêtements étaient encore humides.

Je n'aimais pas particulièrement les frères Alatir; moi, le chef de bungalow que je voulais, c'était Luke. Mais il était malheureusement parti. Où était-il? J'aimerais tellement le revoir... On avait toujours eu le même opinion sur les dieux, de toute façon.
J'ai soupiré et ai regardé le ciel en priant ma mère de m'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Enfant d'une divinité mineure
avatar

Drachmes : 110
Je suis : une Chasseresse
Parent divin : Iris, déesse mineure
Responsabilité : chasseresse, juste chasseresse
Feat. : Georgie Sexy Henley

MessageSujet: Re: Tiens! Une nouvelle? (PV Mina E. Stewart.)   Jeu 16 Mai - 0:01

Alabaster & Mina


La colonie des sang-mêlé. Les autres chasseresses m'avaient souvent décrit cet endroit comme une place ignoble. Elles détestaient y aller. Pourtant, dans la lueur du soleil couchant, mes yeux ne savaient plus où regarder et j'étais émerveillée face à la vue qui serrait devant moi.
Debout sur la colline des sang-mêlés, près de l'arbre de Thalia et à bonne distance du gardien de la toison d'or, on pouvait voir l'ensemble de la vallée. Dans la lumière orangée du soir, j'observais les grands champs de fraise qui couvraient des hectares de terrains, les collines tout autour du camp, les rivières et la forêt. Au loin, on apercevait même la mer, ses vagues léchant le sable de la berge. Mais le plus impressionnant restait tout de même les nombreux bâtiments grecques qui parsemaient l'endroit, leurs colónes de marbre blanc était devenues rougeâtre dans la lumière que crépuscule. Et bien sur, les bungalows accrochaient l'œil. Tous différents les uns des autres... Au final, les filles avaient bien décrit les lieux, malgré les adjectifs dégradants. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi elles n'aiment pas cet endroit.

Suivant le groupe qui avait commencé à descendre pour se rendre aux bungalows, je me mis à courir sur le flan de la colline, le vent dans les cheveux et avec un sentiment de liberté. En entrant dans le "U" des habitations, je ne pu m'empêcher de m'arrêter pour contempler chacune des "maisons". Je vis les filles entrer dans le numéro 8, difficile à manquer avec la lueur argenté qui commençait a s'en dégager. Je les rejoindrais donc plus tard dans ce bungalow qui, à se que j'en ai déduit, devait être celui d'Artemis.

Peu importe où je posais les yeux, l'endroit était intriguant, invitant ou repoussant, mais tout était magnifique à sa façon. Mon regard s'arrêta sur un bungalow qui faisait plus "colonie de vacances" que les autres, avec ses dalles usées sur le seuil et sa peinture marron qui s'écaillait. Un caducée était représenté au dessus de la porte. Le bungalow d'Hermès. Un garçons était assis devant la porte. Il portant un jeans noir, un t-shirt vert ainsi qu'une veste parre-balles. Il était en train d'astiqué une épée en or impérial. Les chasseresses détestaient habituellement et majoritairement les garçons, mais je faisais, avec quelques autres, exception à la règle. N'ayant eu que majoritairement des gars comme amis avant de me joindre a la Chasse, je les tolérais. Celui là m'eus l'air assez sympathique alors je fis quelques pas dans sa direction sans plus, analysant les traits de son visage alors qu'il semblait penser à quelqu'un. Je savais que cela ne me concernait pas, mais je me demandais à qui il pouvait bien pensé comme cela.

Et comme d'habitude, je pris la décision de ne pas aller voir se qu'il faisait assis sur le porche, le regard dans le vide. Je n'aime pas vraiment aller vers les gens. Je passais donc devant uni avec l'intention d'aller rejoindre les autres dans notre bungalow temporaire...


© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Spoiler:
 

_________________
Leave me alone.

Someone said they saw you, in the night and on your own
There's beauty in the lonely
You're the moonlight in this life.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Enfant d'une divinité mineure
avatar

Drachmes : 100
Je suis : Un demi-dieu
Parent divin : Hécate
Feat. : Garrett Hedlund
Localisation : Dans le Princesse Andromède

MessageSujet: Re: Tiens! Une nouvelle? (PV Mina E. Stewart.)   Jeu 30 Mai - 8:19

Je souris parce que je pense que si l'on cache sa souffrance elle disparaît. Et dans un sens, c'est vrai : elle est invisible donc elle n'existe pas, puisque nous vivons dans le monde du visible, du vérifiable, du matériel. Ma douleur n'est pas matérielle ; elle est occultée.
Mina et Alabaster

La lumière de l'après-midi déclinait rapidement, et les ombres grandissaient, s'étalant par terre.

Je m'étais mis, par ennui, à faire un peu de magie: changer la couleur de mon pantalon et de mes chaussures, celle de l'herbe autour de moi. J'ai fait passer mon pantalon de noir à vert malachite, puis par toute une gamme de tons de bleu: outremer, smalt, pastel, saphir, cobalt, lapis-lazuli, acier, sarcelle, puis cyan, aigue-marine, turquoise, azurin, bleu céruléen, bleu électrique, et bleu roi.
Je suis passé aux chaussures. Elles étaient en cuir brun tout simple, un peu rapiécées, certes, mais bon. Je leur ai fait prendre différentes nuances en enchaînement rapide: beige, sienne, café au lait, bronze, cannelle, châtaigne, noisette, rouille, alezan, acajou et caramel. Je suis un peu resté hypnotisé par les changements rapides de couleurs, même si c'était moi qui les avais provoqués: on se serait cru dans un kaléidoscope, à cause des couleurs qui variaient tout le temps, et on avait du mal à en décrocher le regard.

Cependant, il était parfois très difficile de créer un ton bien précis d'une couleur, car lorsque je me prêtais à ces sorts, il fallait que je les lance en grec ancien.
Allez traduire 'bleu électrique' en grec ancien.
Ça marche pas? Comme c'est étrange.

J'avais réussi à passer outre la regrettable impossibilité de traduction de ces mots en disant des choses du genre "bleu clair clair" ou "bleu éclair". J'avais découvert ça un jour où il y avait de l'orage, et même si ça me dérangeait d'emprunter une couleur qui appartenait à sa Majesté des Mafieux Olympiens, j'étais content d'avoir trouvé une manière de m'entraîner mieux en magie, à travers ces mots.

Mon attention fut distraite par une fille qui passait dans la cour des bungalows. J'étais intrigué. Normalement, tous les demi-dieux étaient à l'entraînement.
Cependant, celle-là déambulait tranquillement sur le gazon. Elle avait des cheveux d'un beau brun: chocolat, avec des reflets auburn et mordoré. Par contre, je n'arrivais pas à distinguer la couleur de ses yeux, car elle ne me regardait pas.
La jeune fille avait l'air plus jeune que moi, cependant, elle avait quelque chose de... d'intemporel. Pas de divin, mais hors du temps. Comme si elle avait arrêté de grandir.
De plus, mon imagination devait me jouer des tours, car on aurait dit qu'elle exhalait une très légère lumière argentée, comme si elle était nimbée d'un halo.
Je me suis demandé si c'était ce qu'on était censé voir lorsqu'on avait le coup de foudre. Mais j'ai repoussé cette idée. Je n'avais pas vu son visage, comment aurais-je pu tomber amoureux? De plus, j'avais déjà ressenti de l'attirance pour une fille, avant, et ça n'avait pas été ce sentiment-là.
J'ai hésité à aller lui parler.
Et d'ailleurs, qu'aurais-je dû lui dire? 'Salut, moi c'est Alabaster, tu ne me connais pas, je ne te connais pas, mais on dirait que tu as de la lumière argentée autour de toi et c'est joli.'
J'ai soupiré et suis resté à ma place. De toute façon, j'allais bientôt partir de la colonie... pourquoi me faire des amis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Enfant d'une divinité mineure
avatar

Drachmes : 110
Je suis : une Chasseresse
Parent divin : Iris, déesse mineure
Responsabilité : chasseresse, juste chasseresse
Feat. : Georgie Sexy Henley

MessageSujet: Re: Tiens! Une nouvelle? (PV Mina E. Stewart.)   Sam 8 Juin - 12:31

Alabaster & Mina



Au premier regard, j'avais cru voir que ce garçon avait un pantalon noir, mais en réalité, son pantalon changeait constamment de couleur. Comme un kaléidoscope. C'était assez étrange, mais tout de même amusant. Puis le manège continua avec les chaussures. L'herbe autour de lui a aussi goûté à ce petit changement. Ce garçon devait pratiquer une certaine forme de magie. Ce n'était pas si étonnant en fin de compte, puisqu'en tant que demi-dieux, nous sommes tous touchés de près ou de loin par la magie. Enfin, plutôt de près puisqu'un de nos parents est un Dieu de la mythologie grecque.

Alors que je m'éloignais du bungalow d'Hermès pour rejoindre celui d'Artémis, je senti son regards dans mon dos. Je me retournas pour voir si c'était bien lui et nos regard se croisèrent. Il était donc en train de me regarder. Je me surpris à détailler son visage. Il avait les yeux bleus-vert, mais aucune caractéristique des "Hermès". Pas une seule petite ressemblance avec ceux que je connaissais. J'en déduis donc qu'il devait être indéterminé. Hermès étant le dieu des voyageurs, il était tout à fait logique que ceux ou celles qui ne connaissent pas leur parent divin reste dans son bungalow. Ou alors il était l'enfant d'un dieu mineur, comme moi. Les dieux mineurs n'ayant pas de bungalow ils se retrouvent surement chez les "Hermès" eux aussi. En fait, je ne sais pas si les dieux mineurs revendiquaient leurs enfants...

Il semblait hésiter à venir. Je me senti rougir. J'avais horreur des situations de ce genre. Mais alors pourquoi restais-je ici? De toute façon, je n'irais pas lui parler, j'en serais incapable. J'aurais dû partir, mettre fin à cette hésitation, mais j'en étais incapable. Ce garçon... c'est comme si... Comme s'il n'était pas comme les autres. Son âme avait l'air plus noire. Je ne saurais expliqué comment. J'avais l'impression qu'il aurait besoin d'aide, besoin de sentir qu'il était apprécié ici. Mais ce n'était pas moi qui pouvais le lui faire comprendre et j'en étais sûre, de toute façon. Et je ne savais pas combien de temps j'allais rester ici. Oh et puis, les chasseresses n'étaient pas tellement ouvertes d'esprit si vous voulez mon avis, bien que ce soit moins pire avec Thalia, elles ont toujours du mal à supporter les garçons, je ne crois pas qu'elles me le pardonneraient si j'allais lui parler.

Je rougis quand je me rendis compte que tous deux, nous nous fixions encore. Je baissais les yeux sur le sol et, lentement, je tourna les talons, une fois de plus afin de m'éloigner. Après avoir fait quelques pas, je ne pus m'empêcher de me retourner pour le regarder, il aurait vraiment besoin de quelqu'un à qui parler...



© MISE EN PAGE PAR TAZER.


_________________
Leave me alone.

Someone said they saw you, in the night and on your own
There's beauty in the lonely
You're the moonlight in this life.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tiens! Une nouvelle? (PV Mina E. Stewart.)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tiens! Une nouvelle? (PV Mina E. Stewart.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Chrétiens évangéliques atake vodouizant ak kout roch nan Cite Soley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La colonie des Sangs-Mélés :: Les bungalows :: Le bungalow d'Hermès-