AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des cadeaux de type armes ou Drachmes seront attribués aux quinze premiers inscrits.
Pour plus d'infos voir ici.
Cliquez régulièrement sur Messagerie vous avez peut-être reçu de nouveaux messages.
Les inscrits non présentés et inactifs ont été supprimés et le seront dès deux semaines d'inactivité.

Partagez | 
 

 ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Enfant d'Hadès
avatar

Drachmes : 200
Je suis : Une demi-déesse
Parent divin : Hadès
Responsabilité : Conseillère
Feat. : Jiyeon
† Do not ever put myself in anger. †

MessageSujet: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   Ven 15 Mar - 13:40


«- Tu m'inspires à ressembler à tout sauf, à toi. Tu me dégoûtes.»



Je me souviens de ce jour-là, une journée avant son décès, je me souviens lorsque je lui ai dit ses paroles lors de nos habituel disputes, je me souviens encore à quel point la déception était lisible sur son visage. Mais, j'avais besoin de lui dire tout ce que je pensais d'elle, ce qu'elle me fessait ressentir et surtout qu'elle comprend que la douleur de son absence alors qu'elle passé pratiquement toutes ses journées ailleurs. Le bar du coin avait vu plus souvent ma mère que moi en seize-ans, ça me plaisait de faire comme si sa mort ne m'avait pas touché comme si j'en étais indifférente à vrais dire j'essayais par la même occasion de me convaincre moi-même. Alors qu'à vrais dire elle me manquait terriblement, aujourd'hui et comme à présent tous les 16 à venir, c'était la date où ma mère est morte. La date où elle me laissa à jamais seule à présent.

C'était assez déroutant pour moi d'avoir tous ses souvenirs qui revenaient tous en même temps juste pour cette date précise, d'un côté j'aimais revoir les rares de moment heureux passé à ses cotées lors des jours où on se croisait. C'est fou comme j'avais l'impression que nous étions des étrangères l'un pour l'autre, je ne savais presque rien sur elle à part ses goûts en matière d'homme et elle ne savait rien de moi, j'aurais aimé connaître ma mère autant qu'ils la connaissaient mais, je n'avais pas eu cette chance. C'était comme avec Hadès, je n'avais pas pu le connaître et à vrais dire je ne me souviens absolument pas de l'avoir vu qu'une seule petite fois, ma vision de la famille était assez restreinte il fallait l'avouer.

Je ne comprenais pas les personnes qui ne pourraient pas vivre sans leurs familles, qui y était aussi attaché que des sangsues je trouvais et je trouve toujours qu'ils font pitiés à faire la famille modèle alors, que je suis sûre que quand ils se disputent il ne mâche pas leurs mots. Ouais, peut être d'un côté je suis jalouse de voir à quel point ils sont heureux tous ensemble.

C'est lorsque je sentais les rayons chauds du soleil contre ma joue que je sortais de mes pensées, j'essuyais rapidement la petite larme qui avait coulé pendant mes minutes d'inattention, j'ignorai depuis combien de temps je marchais dans la fôret mais, j'en avais juste besoin. J'avais eu besoin d'être seul un petit moment alors que la plupart des demi-dieu dormait j'étais partie faire un tour, pour une fois que j'étais levée de bonne heure d'habitude j'étais toujours une des dernières à ce levée tard. Je marchais toujours lorsque je remarquais un homme âgé au loin qui fixait l'horizon, franchement je me demandais sérieusement s'il était vivant ou non, à cause de mes pouvoirs j'avais du mal à différencier quelqu'un de mort ou quelqu'un de vivant, j'enlevai mes écouteurs en m'avançant doucement vers lui évidemment les feuilles mouillées et moi avons une grande histoire d'amour donc je glissais sur une mais, par chance je ne tombais pas et lorsque je relevais les yeux je ne voyais plus l'homme par contre j'entendis soudainement un craquement de branche derrière moi. Je me retournais en criant et sursautant sur le coup j'avais mis quelques secondes à reconnaître la personne que je gratifiais d'un petit coup de poing dans l'épaule

«- Tu m'as fait peur abruti ! ».


_________________

Je suis, tel un funambule, en équilibre sur le fil de ma vie. J'avance, je recule, je tangue et vacille, pour finalement me raccrocher sur le fil du rasoir, à ce qui me reste de dignité. Je n'en peux plus de cette vie. Elle m'étouffe, m'opprime et elle fait de moi, ce que je ne suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Enfant d'Hermès
avatar

Drachmes : 106
Je suis : Un demi dieu
Parent divin : Hermès
Responsabilité : Conseiller
Feat. : Nathaniel Buzolic
Localisation : Colonie des Sang mélés


MessageSujet: Re: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   Ven 15 Mar - 14:42



Aaron posa part terre sa cannette de Pepsi. Il en avait assez bu pour aujourd'hui. Cela faisait la huitième. Tout ca pour ne pas décevoir une de ses demi soeur. Et pour ne pas perde un pari face à un fils de Déméter. Pfft, quel pari débile. " Si tu perds, ben heu... tu devras boire huit cannettes de Pepsi ! ", digne d'un môme de six ans. Ah ben oui, ou avait-il la tête, le môme en question avait six ans. Lesly, sa demi soeur de neuf ans, l'avait regardé boire sans rien faire, juste pour l'encourager. Après tout, c'était à cause d'elle qu'il avait fait ce pari, qu'il avait du boire de ce truc infeste qu'il n'avait jamais aimé. Il se leva et commença marcher, quittant l'allée des bungalows. La forêt, ouais pourquoi pas. C'était plutôt un lieu sympa si on enlevais certaines nymphes excitée ou coléreuse. Aaron se détendit, un peu, les mains dans les poches, lorsqu'il arriva à la lisière des bois. Il faisait si bon, le temps était si calme. Bah, de toute façon, à la colonie des Sang mêlé, il ne pleuvait jamais.

Quelques minutes s'écoulèrent avant qu'il arrive près d'un gros chêne, sans doute centenaire. A chaque qu'il venait là, il ne pouvait s'empêcher de repenser à la première partisane qu'il avait connu. A l'époque, elle ne l'était pas encore. A l'époque, elle n'était qu'une fille d'Hécate incomprise par les autres, qui vivait quasiment en ermite. Elle s'appelait Aylin. Il avait réussit à devenir l'un de ses amis, mais cela n'avait pas duré, elle était partit, avec Cronos, en emportant avec elle la fille dont il était tombé amoureux. Il ferma les yeux un instant. Il la revoyait, à chaque fois qu'il venait ici. Avec ses crayons, son bloc à dessin. Elle faisait des croquis, des armes, des champs de batailles, rien de très joyeux. Elle était accoutumé d'un slim noir, d'un sweat gris à capuche, qu'elle avait bien évidement mis sur sa tête. Elle n'avait jamais aimé le soleil. Pourtant, sa peau était bronzée.

Tu pense à moi Aaron ? C'est chou.
Aylin.
Bien deviné.

Il la regarda, elle n'avait pas changé. Elle avait toujours les mêmes cheveux longs ondulé, les mêmes yeux vert trop flippant et le même sourire sadique. Sauf qu'elle paraissait heureuse. Il tendit le bras vers elle, et elle l'attrapa d'un geste doux et calculé.

Nous venons bientôt Aaron. Bientôt, Cronos reviendra, il deviendra aussi ton maître, il n'est pas trop tard, vient rejoindre sa Kate adoré.

Aaron rouvrit les yeux. Il était seul, comme un con, planté devant un arbre, la bouche légèrement entrouverte. Il secoua la tête et tourna les talons. Cronos ? Oui, bientôt, il savait qu'il partirait en quête contre lui, bientôt, la guerre serait là. Il aperçu soudain une fille. Il esquissa son petit sourire malin et s'approcha discrètement. Sa bonne humeur était revenue. Voyons voyons, que faisait Espérance ici ? Une brindille craqua et elle fit volte face. Zut, grillé.

Tu m'as fait peur abruti !
Je suis un abruti pour toi ?

Il adoré faire ça, prendre tout au premier degrés, rien que pour rigoler. En général, cela vexer les gens, mais pas Espérance, sa meilleure pote était au dessus de ça.

Nan, sans blague, tu faisais quoi ici ma petite Espérance ?

_________________
Spoiler:
 

Aaron


Dernière édition par Aaron Rydell le Mer 3 Avr - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlardn1.bb-fr.com/

Enfant d'Hadès
avatar

Drachmes : 200
Je suis : Une demi-déesse
Parent divin : Hadès
Responsabilité : Conseillère
Feat. : Jiyeon
† Do not ever put myself in anger. †

MessageSujet: Re: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   Lun 18 Mar - 22:13


« - J'ai longtemps cru qu'aimer était une chose bonne, j'ai même eu l'espoir de connaître un jour ce sentiment. Maintenant je le connais, et je peux t'avouer que c'est la pire torture qu'il puisse exister. Tu peux être fier de toi, tu auras réussi à me détruire sans même le savoir. Si seulement tu avais pu me voir... »


J'esquissais un petit sourire en coin lorsque je sentais le petit bout de papier qui était dans ma poche, me souvenant de mes écrits que je devais brûler ainsi je serais toujours fidèle à mes habitudes. J'avais surement écrit ce petit papier hier soir lors de mon état second, ça ne pouvait être que sa vue l'écriture dégueulasse, les tâches séchées de truc qui m'étaient inconnus dessus et l'état du papier qui était froissé au maximum. Je tendis l'oreille lorsque j'entendis Aaron répliquait suite à mon insulte.

« - Je suis un abruti pour toi ?
- Pff… Seigneur, si seulement tu ne pouvais être que ça mais, non tu es pire que ça, là je pèse mes mots et encore. »

Je le regardais avec mépris suite à mes paroles qu'à vrais dire je ne pensais absolument pas, juste que j'adorais embêter mon meilleur ami en le charriant et en fessant comme si j'étais sérieuse malheureusement pour moi, avec ce petit con je ne pouvais être totalement sérieuse c'est pour ça que je me mettais aussitôt à avoir un grand sourire juste quelques secondes après l'avoir fixé.

« - Nan, sans blague, tu faisais quoi ici ma petite Espérance ?
- Tu vois Hansel et Gretel ? Bah j’ai voulu faire comme eux, me perdre dans les bois espérant tomber sur la célèbre maison en bonbon mais, il semble que je sois tombée sur la petite sorcière avant ! »

Je tirais la langue puérilement avant de le décoiffer subitement, je le trouvais mieux décoiffer. J'enroulais ensuite sur un de mes doigts une de mes mèches rouges et bleus recente, je changeais souvent de couleur de cheveux à cause de ma fugue les services sociaux devait surement (ou peux être pas) me chercher et vu mon habitude à enfreindre les règles et sortir du camps je ne devais pas prendre de risque. C'est ainsi que j'étais devenue châtain au-dessous au dégradé rouge-bleu.

« - Sérieusement, je me changeai les idées en me baladant. »

Je tapais dans un petit caillou qui traînait à mes pieds essayant d'agir le plus naturel possible, je m'assois sur un tronc d'arbre après l'avoir essuyé avec ma main et remit un de mes écouteurs et tendit l'autre à Aaron. Je mettais mon lecteur en aléatoire et regardais droit devant moi lorsque je croisais une paire d'yeux marron sans vie, encore lui ? Le vieux monsieur que j'avais vu avant l'arrivée d'Aaron était de nouveau là, à présent j'en étais pratiquement sûre il ne pouvait être que mort. A présent le mystère résolu je me demandais surtout ce qu'il fessait à la colonie, était-il mort ici ? Que fessait-il faire là ? Des tas de questions se mit à fuser dans ma tête j'en oubliais presque la présence d'Aaron, je remettais mes mains dans les poches de ma veste American apple rouge ne sentant plus au passage le petit bout de papier mais, à vrais dire je ne fis pas vraiment attention à ça beaucoup trop concentré face au regard du vielle homme...Charles. Il s'appelait Charles, je ne savais pas comment j'avais su ça mais, c'était comme si ça m'avais brutalement revenu à l'esprit alors que je ne connais ni Adam ni d'Eve cet homme.

_________________

Je suis, tel un funambule, en équilibre sur le fil de ma vie. J'avance, je recule, je tangue et vacille, pour finalement me raccrocher sur le fil du rasoir, à ce qui me reste de dignité. Je n'en peux plus de cette vie. Elle m'étouffe, m'opprime et elle fait de moi, ce que je ne suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Enfant d'Hermès
avatar

Drachmes : 106
Je suis : Un demi dieu
Parent divin : Hermès
Responsabilité : Conseiller
Feat. : Nathaniel Buzolic
Localisation : Colonie des Sang mélés


MessageSujet: Re: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   Mer 20 Mar - 14:24

Pff… Seigneur, si seulement tu ne pouvais être que ça mais, non tu es pire que ça, là je pèse mes mots et encore.

Aaron lui sourit et rigola un peu. Ah, Espérance et son humour si particulier... Bah, Aaron le comprenait depuis le temps, il savait très bien qu'elle venait de plaisanter...Enfin. Elle reprit tout naturellement en évoquant Hansel et Gretel avant de lui avouer finalement qu'elle voulait juste se balader pour se changer les idées. Ah. Rien que ça. C'était bien Espérance ça, le faire tourner en bourique quelques instants avant de tout lui dire.D'accord. Il haussa les épaules. Il la regarda remettre ses écouteurs dans les oreilles. Il soupira, elle semblait quand même ailleurs. Et Aaron avait horreur de quand elle faisait ça, quand elle mettait ses écouteurs alors qu'il était encore là. Il s'approcha doucement, son sourire au lèvre semblait avoir disparue. Il leva les bras et lui enleva les écouteurs des oreilles.

Tu attends quelqu'un ? Si oui, je peux m'en aller. Ca fait déjà deux minutes que je suis là et j'ai l'impression de gêner.

Bon voilà, c'était dit. Il la regarda, les bras croisés sur son torse. Il regarda autour d'eux, c'était pas comme si elle communiquais avec la nature ou quoi là ... C'était le don des Déméter ça ! Il n'avait pas voulu être méchant, encore moins grossier, Aaron n'avait jamais était comme ça, du moins, pas avec elle. Mais ces jours ci, tout allait mal pour lui. Il avait revue Kathleen, sa chère Kate, qui, après lui avoir enfoncé un poignard dans le dos, s'était infiltrée à la colonie. Il n'avait rien dit à personne, pour la protéger. là, elle était repartie, soit disant voir ses parents. Pfft, elle allait juste prévenir son chef que tout allait bien pour elle oui. Mais il l’aimait, et il savait qui ne ferais jamais rien qui pourrait la blesser, ou la conduire vers la mort.

_________________
Spoiler:
 

Aaron


Dernière édition par Aaron Rydell le Mer 3 Avr - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlardn1.bb-fr.com/

Enfant d'Hadès
avatar

Drachmes : 200
Je suis : Une demi-déesse
Parent divin : Hadès
Responsabilité : Conseillère
Feat. : Jiyeon
† Do not ever put myself in anger. †

MessageSujet: Re: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   Ven 29 Mar - 18:33

«-La tristesse vient de la solitude du coeur.»



« - Tu attends quelqu'un ? Si oui, je peux m'en aller. Ca fait déjà deux minutes que je suis là et j'ai l'impression de gêner. »

Je reportais mon attention sur Aaron légèrement confuse et à la fois gênée, à vrais dire toutes mes pensées s’embrouillaient en moi. Je ne savais pas si je devais lui dire ce que j’avais sur le cœur ou lui mentir ou le faire partir, je fronçais les sourcils regardant le sol cherchant les mots pour m’exprimer pendant ma recherche j’éteignais mon mp3 et le rangeait.

« - Je.. Je n'attends personne. Je suis perdue dans mes pensées excuse-moi... »

Je ne m'excusais jamais mais, j'avais le pressentiment que si je ne le fessais pas mon indifférence à son égard pourrait le blesser. J'essuyais mes mains légèrement moites dues à mon stress sur mon slim, j'allais faire la chose la plus dure de toute ma vie, j'allais parler de ce que je ressentais. C'était assez difficile pour mon cas, je n'étais pas du tout à l'aise pour exprimer tout ça surtout que je n'avais jamais parlée du décès de ma mère à qui contre évoquant son absence et le fait que je ne puisse pas la supportais ce qui expliquait le fait que je ne veux jamais la voir, je prenais une grande inspiration avant de me jeter à l'eau.

« - Un an.. Aujourd'hui ça fait un an que ma mère est morte, elle est morte d'une maladie incurable et enfaîte je viens juste de me rendre compte que je n'étais pas totalement indifférente à son absence. Ça fait bizarre d'ouvrir les yeux sur quelque chose qu'on a toujours voulu se cacher à nous-mêmes. »

Je passais une main dans mes cheveux histoire de les ébouriffait un peu et je me levais de mon tronc d'arbre en riant et m'étirant, je regardais Aaron avec un regard moqueur retenant par d'ailleurs les larmes qui m'avaient montée aux yeux.

« - Je parie que pendant quelques secondes tu as vraiment cru que j'étais sérieuse et que je devenais sentimentale. Je plaisantais ~ C'est juste la guerre qui me tracasse autant et toi ça va ? »

Je lui tirais la langue avant de tourner le dos marchant un peu regardant autour de moi en lui demandant s'il pensait qu'il avait des animaux dans cette forêt. Je me mettais une bonne gifle mentalement, j'avais recommencé, j'avais remis mon masque même en présence de mon meilleur ami, j'étais beaucoup trop lâche pour affronter tout ça. Le goût amer du mensonge avait envie ma cavité buccal.

Spoiler:
 

_________________

Je suis, tel un funambule, en équilibre sur le fil de ma vie. J'avance, je recule, je tangue et vacille, pour finalement me raccrocher sur le fil du rasoir, à ce qui me reste de dignité. Je n'en peux plus de cette vie. Elle m'étouffe, m'opprime et elle fait de moi, ce que je ne suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Enfant d'Hermès
avatar

Drachmes : 106
Je suis : Un demi dieu
Parent divin : Hermès
Responsabilité : Conseiller
Feat. : Nathaniel Buzolic
Localisation : Colonie des Sang mélés


MessageSujet: Re: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   Ven 5 Avr - 17:12


Sa mère était morte ? Aaron l'ignorait. Espérance ne lui avait jamais fait part de cela. Aaron lui, avait toujours était proche de sa mère. En même, avec sa tante, elle était l'une des rares parents qu'il avait et qu'il avait connu. Le reste de sa famille se résumé au multiple autres enfants d'Hermès- dont un super méga traître qui abritait en lui un super Titan mort il y a des décennies- , à quelques dieux et titans par la même occasion. Wouah, dit comme ça, Aaron avait une famille vraiment de ouf.

Désolé, je savais pas.

Il n'avait jamais su trop quoi dire à l'annonce de ce type de nouvelles. Il ne savait pas paraître triste comme ça, en un claquement de doigts et refusait même d'essayer, c'était un peu hypocrite.

Je parie que pendant quelques secondes tu as vraiment cru que j'étais sérieuse et que je devenais sentimentale. Je plaisantais ~ C'est juste la guerre qui me tracasse autant et toi ça va ?

Punaise, ça c'était du Espérance tout craché. Aaron se demandait même si son parent divin n'était pas le même que le sien. Elle changeait d'humeur tellement facilement, comme les rejetons d'Hermès...

Heu ouais ça va ...

Il fronça les sourcils. " Même si bon, l'autre jour j'ai revu la fille que j'aime - qui est une partisane au passage - à la frontière de la colonie, elle m'a poignardé comme ça, ensuite, quelques jours plus tard, j'ai eu le plaisir de voir qu'elle avait incrusté la colonie en se faisant passé pour l'une des notre, bien sûr, je ne dit rien, car je l'aime trop pour ça, mais oh mon dieu ! Ça fait pas de moi un traître par hasard ?" Il lui sourit. Non, devant tout le monde, le fils d'Hermès paraissait tellement ... Ben, comme d'habitude. Heureux, farceur, parfois inssuportable. L aplus part du temps, il disait tout à Espérance mais là, non, il ne pouvait pas se le permettre.

_________________
Spoiler:
 

Aaron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlardn1.bb-fr.com/

Enfant d'Hadès
avatar

Drachmes : 200
Je suis : Une demi-déesse
Parent divin : Hadès
Responsabilité : Conseillère
Feat. : Jiyeon
† Do not ever put myself in anger. †

MessageSujet: Re: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   Dim 14 Avr - 20:47


«- Le chagrin d’un homme n’appartient qu’à lui.»

La famille ce n'étais pas le genre de sujet que je parlais souvent, à voir jamais, ce simple mot me fessais gerbé ! Pour moi ce n'étais tous que des hypocrites qui ne sont là que quand ça leurs plais, tout ceci me dégoûtais, toute cette mascarade me repoussait. Je n'étais pas jalouse, non, juste un peu amer. A vrais dire c'est cette froideur, ce cynisme, ces railleries que ma famille ne supportait plus de ma part autrefois. C'était mon attitude « rebelle » qui m'avait éloigné de tous ces coincés du cul, même la soeur de ma défunte mère me regardait différemment aujourd'hui, comme si je lui faisais de la peine et je n'aimais pas la lueur de tristesse qui brillait dans ses yeux. Cette bonne femme avait ri lorsque qu'elle avait remarqué que j'étais une rêveuse. Mais maintenant que j'avais ouvert les yeux, mes remarques cinglantes ne faisaient plus rire personne, ce qui me rendait absolument fière. Je leurs balançais toute l'indifférence qu'ils avaient éprouvée lorsque June avait été largué par Hadès, ou était donc passé sa famille ? Nulle part et c'est ça qui m'avait dégoûté.

« -Désolé, je savais pas. »

Je roulais des yeux ne comprenant pas pourquoi il s'excusait, ce n'est pas comme s'il était devin, il ne pouvait pas savoir vu que je ne lui avais pas dit donc je lui fis un petit signe de la main que je jugeais qui disait « laisse tomber ». Ce que j'appréciais chez mon meilleur ami c'est qu'il ne fessait pas semblant lui, il n'éprouvait jamais de pitié envers qui contre, enfin je pense, mais, pour ma part c'est le cas. Je déteste tout ce qui rapprochait de l'hypocrisie et des mensonges, je détestais les gens qui étaient faux, je déteste les hommes, je déteste ma vie et je déteste ce monde où nous ne somme pris que pour des moutons. Je soupirais profondément me massant les tempes, car franchement j'étais à deux doigts d'explosé et ça ce n'étais pas bon.

« -Heu ouais ça va ... »

Je haussais un de sourcil, c'est fou comme cette simple phrase sonnait faux à mes oreilles mais, je respectais son choix, s'il ne voulait pas en parler il n'en parlait pas point. Je me retournais vers lui un sourire sadique made in Hadès dans le dessin animé Hercule et je sautais dans ses bras pour lui faire un câlin en mode Koala. Les très peu de personnes à qui je fessais ça détestait juste ça ! Etant donné qu'avoir une torche humaine dans les bras ça cramait un peu la peau et en plus parce que n'étais pas très douce dans mes mouvements alors bonjour l'impact légèrement douloureux. Je le secouais, quelques instants, de droite à gauche puis pinça une de ses joues, j'adorais le faire chier ça me passionnait !

« - Hum... Adam m'a dit que Kathleen, rassuré qu'elle ne soit finalement pas passé du côté obscure de la force ? »

_________________

Je suis, tel un funambule, en équilibre sur le fil de ma vie. J'avance, je recule, je tangue et vacille, pour finalement me raccrocher sur le fil du rasoir, à ce qui me reste de dignité. Je n'en peux plus de cette vie. Elle m'étouffe, m'opprime et elle fait de moi, ce que je ne suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Enfant d'Hermès
avatar

Drachmes : 106
Je suis : Un demi dieu
Parent divin : Hermès
Responsabilité : Conseiller
Feat. : Nathaniel Buzolic
Localisation : Colonie des Sang mélés


MessageSujet: Re: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   Mer 17 Avr - 13:34

Espérance était vraiment une fille étrange. Ce sourire, il le connaissait et pourtant, il n'osa pas se dégager quand elle lui sauta au coup. Bon, Aaron n’aimait pas spécialement quand les gens - surtout des filles en réalité - lui faisait des câlins. Mais lui pincer les joues et tout et tout... Il se laissa faire, car il n'était pas vraiment d'humeur à répliquer mais bon... Espérance était sa meilleure pote après tout ! Et visiblement, l'ennuyer était l'une de ses passions ... Tout comme lui en fait.

Hum... Adam m'a dit que Kathleen, rassuré qu'elle ne soit finalement pas passé du côté obscure de la force ?

Powoiing. Ou comment faire perde tout sourire à Aaron our toute l'après midi. Oui, Kathleen Temple était revenue. Oui, c'était cool qu'elle ne soit pas du côté des "méchants." Sauf qu'elle mentait. Elle mentait tout les jours, à tout le monde. Sauf à Aaron. Parce qu'il savait. Il le savait depuis le début qu'elle n'était plus avec eux, du côté des Olympiens, depuis bien longtemps. Sauf qu'il ne disait rien car il ne pouvait pas. Il ne pouvait pas lui faire ça, il l’aimait beaucoup trop.

Je suis soulagé ouais !

Il s'était forcé à faire une phrase exclamative et, en tant que bon fils d'hermès, il avait fait semblant, et mentit aussi par la même occasion. Au pire, les gens ne s'en rendaient jamais compte lorsqu'il le faisait.

_________________
Spoiler:
 

Aaron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlardn1.bb-fr.com/

Enfant d'Hadès
avatar

Drachmes : 200
Je suis : Une demi-déesse
Parent divin : Hadès
Responsabilité : Conseillère
Feat. : Jiyeon
† Do not ever put myself in anger. †

MessageSujet: Re: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   Jeu 16 Mai - 18:41



«- Ne rien avoir pour ne rien perdre, ne rien donner pour ne rien regretter. »

Mon meilleur ami, était le genre de personne que je ne comprenais pas parfois, il était le genre de personne qu'on ne pouvait pas cerner parfois je me demandais si je le connaissais vraiment. Ce que je n'ai jamais compris chez lui c'est qu'il était tombé amoureux, de mon point de vue l'amour est éphémère, c'est avilissant, une faiblesse et à la fin de cette histoire c'est son coeur qui sera en mille morceaux. J'ai déjà essayé un nombre incalculable de fois de le faire changer d'avis lorsqu'il m'avait parlé de cette fille pour qui il commençait à avoir des sentiments mais, évidemment il ne m'avait pas écouté, lui qui croit dur comme fer en l'amour. Et c'est dans ses moments-là que n'avais qu'une envie et c'était de lui hurler d'oublier cette faiblesse et de redevenir normal. Personnellement, je ne suis pas du genre à m'intéresser aux choses comme l'amour, les sentiments doux et toutes les autres niaiseries, le seul sentiment que je respecte et que je cultive de ma bonne main verte c'est la haine. Le genre de haine pure et profonde, aussi tranchante qu'un bon katana, aussi jouissive qu'une bouche brûlante sur mon sexe. Voilà ce qui émoustille mes sens, voilà ce qui me rend tout de suite plus guillerette pour toute la journée.

« -Je suis soulagé ouais ! »

Je fixais Aaron comme s'il lui avait poussé une deuxième tête, je l'avais connu meilleur menteur que ça. J'ouvrais la bouche mais, je me ravisais aussitôt repensa au cas d'Adam. Je lui mentais donc, je n'étais pas en position correcte pour lui faire des reproches, je le lâchais me frottant les tempes plus le temps passait, plus c'était dur de cacher tout ceci. Je le prenais par le bras en avançant le tirant par la même occasion, j'avais des fourmis dans les jambes à force de rester debout à rien faire, je changeais de sujet par la même occasion.

« - Je vois et sinon tu as fait ton choix pour les missions ? La bataille finale se rapproche de plus en plus..»

Spoiler:
 

_________________

Je suis, tel un funambule, en équilibre sur le fil de ma vie. J'avance, je recule, je tangue et vacille, pour finalement me raccrocher sur le fil du rasoir, à ce qui me reste de dignité. Je n'en peux plus de cette vie. Elle m'étouffe, m'opprime et elle fait de moi, ce que je ne suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Enfant d'Hermès
avatar

Drachmes : 106
Je suis : Un demi dieu
Parent divin : Hermès
Responsabilité : Conseiller
Feat. : Nathaniel Buzolic
Localisation : Colonie des Sang mélés


MessageSujet: Re: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   Ven 17 Mai - 16:20

Spoiler:
 

Aaron fuya son regarda quelques instants avant qu'elle ne lui pose une autre question, qui lui donnait encore plus envie d'en finir avec ce bavardage. Les missions... Il aurait du se réjouir, il faisait quasiment partit des organisateur de ces dernières mais bon, il allait devoir se battre contre deux ancienne amies - Aylin et Kate - et contre son terrible et redouté demi grand frère - Luke.

Les - il mima des guillemets - "équipes" sont faite, et pour ma part, je suis prêt. Je m’entraîne un peu plus que d'habitudes d'ailleurs, qui sait, je voudrais pas me blesser ou... 'fin bref, sur le champ de bataille.

Mourir. Ou mourir. Aaron avait omis de penser à cette possibilité qui pourtant, était bel et bien là. E, ce battant pour le bien de l'Olympe, il risquait sa vie, sa santé. Il espérait juste qu'il ne lui arriverait rien et si possible, à ses amis non plus. Mais bon, on ne pouvait pas tout avoir.

Et toi, paré ? Tu te sens prête ?

Il se demandait comment sa meilleure amie gérait ça de son côté. A vrai dire lors qu’il étaient ensemble, leur priorité n'était pas de bavasser sur les missions alors ce qu'elle pensait de ces dernière et de la "bataille finale", il n'en savait rien. Il se demanda alors comment il réagirais si elle était blessé ou pire. Une catastrophe totale, il ne le supporterais pas. Comme pour pas mal de personne, il avait envie de l'attacher à un poteau, de bien serrer les nœuds et de partir sans eux.

_________________
Spoiler:
 

Aaron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlardn1.bb-fr.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|   

Revenir en haut Aller en bas
 

♦ Les forêts sont tellement calme.. enfin presque ♦ |PV Aaron|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Balade tranquille en forêt....enfin presque [pv Léa & Ion]
» DAKOTA › j'ai un prénom de fille, et j'assume ! enfin presque...
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.
» Tatii La Sage ( Enfin presque... )
» De retour parmit les vivants.... Enfin presque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La colonie des Sangs-Mélés :: La fôret-